Quel est la différence entre un chauffe eau thermodynamique et un chauffe eau classique ?

Quel est la différence entre un chauffe eau thermodynamique et un chauffe eau classique ?

Accueil » Quel est la différence entre un chauffe eau thermodynamique et un chauffe eau classique ?

Quel est la différence entre un chauffe eau thermodynamique et un chauffe eau classique ?

Depuis 2004, Mobika, votre partenaire en pompes à chaleur, accompagne ses clients en proposant une large gamme d’appareils thermiques.

L’offre en terme de chauffe-eau s’est largement diversifiée au fil des diverses innovations implémentée. Chauffe eau thermodynamique ou electrique, connecté ou classique, vous avez désormais un large choix pour votre eau chaude sanitaire. Mais quelles en sont les différences ? C’est ce sur quoi portera notre article. Ainsi, nous verrons tout d’abord le chauffe eau classique (et son fonctionnement) puis le thermodynamique.  

Tout savoir sur le chauffe eau électrique ou dit « classique »

Le chauffe eau électrique a un fonctionnement tout à fait classique. Une cuve contenant l’eau, chauffe cette dernière à l’aide d’une résistance qui y est placée. Afin de conserver cette température, le chauffe eau est entouré d’une couche de mousse isolante, elle-même recouverte d’une émaille pour empêcher l’oxydation de la cuve.
Concentrons-nous maintenant sur la résistance présente dans la cuve. A l’instar d’une bouilloire électrique, la résistance présente dans le chauffe eau peut s’entartrer dans le cas où la résistance est blindée (ou thermo plongée), et devra donc être changée en vidant la cuve. C’est pour cela que les ingénieurs ont développé un autre type de résistance : stéatite. Cette dernière est placée dans un fourreau, l’empêchant donc de s’entartrer et facilitant son remplacement.
Enfin, concernant l’émail d’une cuve, cette dernière reste malgré tout relativement fragile, voilà pourquoi, vous trouverez dans votre chauffe eau, un système permettant de protéger cette émaille de l’eau chaude sanitaire. Il y a plusieurs façons de protéger un chauffe eau, et la première est l’Anode en magnésium. On la place dans la cuve, et grâce à un faible courant électrique (produit par le magnésium au contact de l’eau), l’anode se dissout, et le magnésium la composant se dépose sur l’émail afin de la protéger. 
Cependant, au bout d’un certain temps, cette anode se désagrège, jusqu’à disparaître. Voilà pourquoi un autre type d’anode a été développé : l’anode en titane. Cette-dernière est faite en titane et permet d’utiliser les minéraux présents naturellement dans l’eau, comme couche protectrice de l’émail. Mais si cette anode à l’avantage de durer dans le temps, elle ne convient pas à tout type d’eau. En effet, elle ne sera efficace seulement si l’eau est naturellement riche en calcium et magnésium.
Enfin, sachez que pour pallier cette difficulté, des ingénieurs ont mis au point une anode hybride, qui fonctionne comme l’anode titane tout en étant recouverte de magnésium afin qu’elle soit efficace dans tout type d’eau.

Le chauffe eau thermodynamique : écologique et économique

Nous avons donc vu le fonctionnement d’un chauffe eau classique et ses différents existants (selon la résistance et le système anticorrosif). Nous allons donc voir maintenant le chauffe eau thermodynamique.
Le principe de ce chauffe eau est relativement simple : il dispose d’une pompe à chaleur qui va gérer la température de la pièce et récupérer les calories contenues dans l’air ambiant afin de les transmettre à l’eau chaude sanitaire stockée, par le biais d’un fluide frigorigène. En claire, le fluide va se réchauffer au contact de l’air ambient, et va se transformer en gaz. Il sera alors compressé et sa température atteindra 90°. Ce gaz chaud va alors circuler dans un tuyau le long de la cuve, réchauffant l’eau, puis redeviendra liquide en refroidissant, prêt alors à se retransformer en gaz.
Vous l’aurez donc peut-être deviné, mais le chauffe eau thermodynamique permet de faire beaucoup d’économie en réduisant sa consommation en électricité. Grâce à ce process, vous ferez, en moyenne, 20% d’économies.  Pouvant être installé dans de vieux logements, il convient également aux nouveaux en répondant à la réglementation thermique RT2012.
Cependant attention, le chauffe eau thermodynamique doit être placé dans une pièce non chauffée, d’un volume d’air de 20m³. Si vous ne disposez pas d’une telle pièce, vous pourrez cependant le placer en split, il prélèvera alors l’air à l’extérieur de l’habitation.
Enfin, outre le fait que ce chauffe eau est écologique et économique, il a également un temps de chauffe rapide pour votre eau chaude sanitaire.

En conclusion, nous vous recommandons le chauffe eau classique pour les petits budgets, mais surtout pour les petits logements. Le chauffe eau thermodynamique, lui, est certes un peu plus cher mais vous permettra de faire des économies sur le long terme. Sachez également que vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt (représentant 30% du prix d’achat de l’équipement TTC hors pose).